Le pot pourri hivernal

Bon d’accord c’est un peu tard, mais peut-être une idée pour l’année prochaine. Depuis quelques années, je le fais en décembre avant Noël, il parfume légèrement et assainit la maison. Alors pourquoi s’en priver ?!

2015-02-22 17.23.55

Disposer dans un plat, un petit panier ou tout contenant que vous jugerez bon d’utiliser :

  • les épluchures de 2 clémentines, que vous aurez coupées à la main en morceaux et mises au four pour les sécher à température douce – par exemple après avoir cuit un plat, un gâteau…,
  • quelques branches de sapin – celles qui sont tombées quand vous l’avez installé par exemple,
  • 3 bâtons de cannelle,
  • quelques étoiles de badiane,
  • quelques clous de girofle,
  • et quelques pommes de pin pour la déco si vous avez.

L’odeur est douce et pas trop intense, elle s’estompera avec le temps. Aussi n’hésitez pas de temps en temps à mélanger votre pot pourri ou à ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles d’orange douce ou clémentine, de girofle, de pin et de cannelle.

A garder tout l’hiver ou simplement pour les fêtes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s